Questions fréquentes

Couramment utilisée jusqu’au milieu des années 1980, les connaissances concernant l’usage de l’eau de Javel se sont perdues dans un environnement sanitaire contrôlé. En temps de pandémie, son pouvoir désinfectant hors du commun a suscité un regain d’intérêt. L’eau de Javel doit être utilisée avec un minimum de précautions d’emploi et de dilution. Petits rappels sous formes de question-réponse.

L’eau de Javel est une solution aqueuse d’hypochlorite de sodium. L’eau de Javel a une activité bactéricide, fongicide et virucide utilisée aussi bien pour la désinfection des sols et des surfaces en milieu domestique comme en milieu hospitalier. Son efficacité imbattable (elle tue 100% des microbes et des virus).

Une faible quantité d’eau de Javel permet de fabriquer une réserve importante de désinfectant. Il est important de se protéger les mains, les yeux et d’effectuer la préparation dans un espace aéré. L’eau Javel se dilue avec de l’eau froide uniquement en fonction de l’emploi préconisé sur l’emballage Lien. Attention à ne pas utiliser de l’eau chaude et jamais de produit acide comme du vinaigre ou un détergent qui pourrait provoquer de graves émanations irritantes.

Pour préparer une solution virucide, 1 volumes d’eau de javel Bec à 2,6% pour 4 volumes d’eau suffise. Cette concentration est recommandée par l’OMS face au Covid-19.

Les fruits et légumes peuvent être nettoyés avec de l’eau de Javel en respectant une dilution de 5 ml d’eau de Javel prête à l’emploi (bouteille d’eau de Javel à 2,6% de chlore actif) pour un litre d’eau. Faites tremper pendant deux minutes les fruits et les légumes, préalablement nettoyés à l’eau, et rincez à nouveau abondamment à l’eau courante.

Le linge peut être désinfecté avec de l’eau de Javel en utilisant le compartiment dédié de la machine à laver selon le mode d’emploi ou en introduisant l’eau de Javel dans le bac à poudre lors du second rinçage. Comptez demi verre d’eau de Javel à 2,6% de chlore actif dans un litre d’eau. Attention à ne pas mettre en contact avec le linge.

Il est nécessaire de rincer les surfaces désinfectées pour éviter une éventuelle corrosion ou en cas de contact ultérieur avec des aliments.

L’eau de Javel peut être irritante pour les muqueuses et provoquer des brûlures cutanées. Il est conseillé d’éviter tout contact avec la peau et de porter des gants lors de son utilisation.

Rincez-vous la bouche à l’aide d’un linge humide et contactez au plus vite un centre anti-poison : www.centres-antipoison.net.

Mélanger à d’autres produits, l’eau de javel peux provoquer des émanations dangereuses. Utiliser l’eau de javel uniquement diluée avec de l’eau. Si ces émanations vous irritent, aérer la pièce et sortez dehors le temps que l’air soit renouveler. Appeler un centre anti poisson si vous avez des difficultés à respirer persistantes.

L’eau de Javel se dégrade rapidement en sel, eau et oxygène. Une fois dégradée, l’eau de javel ne laisse pas de trace dans l’environnement. Il n’y a pas d’accumulation dans l’environnement d’un composé chimique hors sel, eau et oxygène qui la composent.

L’eau de Javel doit être conservée à l’abri de la chaleur et de lumière, et hors de portée des enfants. Conserver l’eau de javel diluée dans une bouteille alimentaire est une source d’accident. Stocker la Javel diluée dans une bouteille de javel.